Edith Piaf

Edith Piaf

Le 19 décembre 1915, Edith Gassion naît à Paris et vit dans la misère à Belleville puis rejoint en Normandie sa grand-mère, patronne d’une maison close. À 7 ans elle suit son père artiste itinérant, à 15, chante Fréhel dans la rue, à 20 ans, découverte par Louis Leplée, elle enregistre son premier disque et triomphe dans son cabaret. "La Môme Piaf" est née. C’est un autre mentor, le compositeur Raymond Asso qui la mènera au music-hall : l’Alhambra, Bobino, l’ABC. Devenue une immense vedette, elle débute au théâtre en 1940 dans Le Bel Indifférent écrit pour elle par Jean Cocteau, et au cinéma en 1941.
Les histoires d’amour, souvent malheureuses comme avec le champion de boxe Marcel Cerdan, jalonnent sa vie. Elle propulse les carrières d’Yves Montand, Les Compagnons de la Chanson, Charles Aznavour et Georges Moustaki. Souffrant de polyarthrite elle abuse de morphine et d’alcool. En 1961 ses concerts mémorables sauvent l’Olympia de la faillite. Epuisée, elle chante en duo avec Théo Sarapo et l’épouse fin 1962. Elle meurt le 10 octobre 1963 à seulement 47 ans. Plus de 40 000 personnes lui rendent hommage au cimetière du Père Lachaise. Piaf et ses chansons légendaires comme La Vie en Rose, ou L’Hymne à l’Amour, restent populaires dans le monde entier.

 Photographie(s)

Portraits

Les histoires dans l'histoire
La Môme Piaf

20 Photographie(s)

Edith Piaf comédienne

15 Photographie(s)

Edith Piaf en concert

33 Photographie(s)

640px 400px